PUBLICATION - OnDeck annonce une entente visant à combiner ses activités canadiennes avec le Groupe Financier Evolocity - Groupe Financier Evolocity

PUBLICATION – OnDeck annonce une entente visant à combiner ses activités canadiennes avec le Groupe Financier Evolocity

PUBLICATION – OnDeck annonce une entente visant à combiner ses activités canadiennes avec le Groupe Financier Evolocity

L’entente offrira aux petites entreprises canadiennes une plateforme de financement en ligne de premier plan

L’annonce a été faite par Noah Breslow, président et chef de la direction d’OnDeck, et Neil Wechsler, chef de la direction d’Evolocity. Seront fusionnées les ventes directes, les opérations et l’expertise locale en souscription de l’équipe d’Evolocity, ainsi que les activités de marketing et de prospection de clientèle de l’équipe torontoise d’OnDeck. Par ailleurs, la nouvelle entreprise profitera de l’envergure, des moyens technologiques et des services d’analyse des données du groupe élargi d’OnDeck. Neil Wechsler sera chef de la direction d’OnDeck Canada, tandis que l’équipe de direction réunira les cofondateurs d’Evolocity, soit David Souaid comme agent des recettes principal et Harley Greenspoon comme directeur de l’exploitation.

« La fusion d’Evolocity et des opérations canadiennes d’OnDeck donnera naissance à une plateforme de financement de premier plan pour les petites entreprises de partout au pays. Il s’agit d’un investissement considérable dans le marché canadien, explique Noah Breslow, président et chef de la direction d’OnDeck. Parmi les petites entreprises canadiennes mal servies, il y a un besoin criant d’accéder à un fonds de roulement en ligne, rapidement et facilement, avec l’aide d’experts du service à la clientèle fiables et compétents. De concert avec l’incroyable équipe d’Evolocity, nous offrirons un large éventail d’options de financement pour bonifier l’expérience d’emprunt des petites entreprises canadiennes. »

OnDeck compte parmi les premiers à avoir combiné l’analyse de données et la technologie numérique pour permettre la prise de décisions de prêt en temps réel et fournir rapidement un fonds de roulement aux petites entreprises, le tout en ligne. Depuis son entrée sur le marché en 2014, OnDeck a octroyé plus de 200 millions de dollars canadiens de prêts en ligne aux petites entreprises du pays.

Evolocity a, pour sa part, accordé aux petites entreprises nationales plus de 240 millions de dollars canadiens. L’entreprise s’appuie sur des modèles exclusifs d’évaluation du risque, l’agrégation de données, une technologie de paiement électronique ainsi que des données sur le crédit et le rendement financier au Canada afin de souscrire et de faciliter les prêts aux petites entreprises. Dotée d’une équipe de plus de 70 employés à temps plein, Evolocity possède les talents et l’expertise sectorielle nécessaires pour continuer de bien servir le marché canadien, sans compter la technologie locale.

« Nous sommes heureux de nous associer à OnDeck, le chef de file nord-américain dans le domaine du financement en ligne aux petites entreprises, pour améliorer nos meilleures solutions d’emprunt, a déclaré Neil Wechsler, chef de la direction du Groupe Financier Evolocity. De plus, grâce à ce partenariat, nous perfectionnerons notre science des données et nos capacités d’analyse pour offrir une expérience commerciale sans pareille. La nouvelle entreprise d’OnDeck Canada est bien placée pour se démarquer sur le marché canadien. »

Au Canada, les petites entreprises forment le cœur de l’économie. Selon la dernière analyse du gouvernement canadien* sur les petites entreprises, leur nombre s’élève à 1,14 million, ce qui représente 97,9 % de l’ensemble des entreprises nationales. Les petites entreprises ont embauché plus de 8,2 millions de gens au pays, soit 70,5 % de la main-d’œuvre totale du secteur privé. Selon le gouvernement canadien, plus de la moitié de ces entreprises (51,3 %) a demandé un financement externe, mais d’après Statistique Canada, moins de la moitié a reçu l’aide nécessaire.

Ainsi, la fusion des opérations canadiennes d’OnDeck et d’Evolocity vise à pallier ce manque de crédit pour les petites entreprises du pays. Celles-ci pourront bénéficier d’une immense offre d’options innovantes et d’un excellent service à la clientèle, fourni par une équipe canadienne dévouée travaillant aux bureaux locaux de Montréal et de Toronto.

DÉTAILS DE LA TRANSACTION

L’entente de fusion des opérations canadiennes d’OnDeck et du Groupe Financier Evolocity donnera naissance à une nouvelle entreprise, plus grande, qui sera exploitée sous le nom de marque OnDeck Canada. OnDeck Canada et Evolocity mettront en commun leurs activités et leurs actifs pour former la coentreprise, dont OnDeck détiendra une participation majoritaire en faisant des investissements additionnels.

La nouvelle entreprise sera dirigée par un conseil d’administration présidé par Noah Breslow, auquel siégeront les cadres actuels d’OnDeck et d’Evolocity. Les résultats de l’entité seront consolidés et déclarés dans les états financiers d’OnDeck ; la participation d’Evolocity y figurera à titre de part des actionnaires sans contrôle. L’entente devrait être conclue au début de 2019, conformément aux conditions usuelles applicables.

###

* Statistiques du gouvernement canadien de décembre 2015. Publication de juin 2016. https://www.ic.gc.ca/eic/site/061.nsf/fra/h_03018.html#toc-02

OnDeck, le logo d’OnDeck, OnDeck Canada, OnDeck Score, ODX et OnDeck Marketplace sont des marques de commerce d’OnDeck Capital, Inc.

Au sujet d’OnDeck

Chef de file reconnu dans le financement en ligne aux petites entreprises, OnDeck (NYSE: ONDK) se distingue par son approche transparente et responsable. Fondée en 2006, l’entreprise compte parmi les premières à avoir combiné l’analyse de données et la technologie numérique pour, d’une part, permettre des décisions de prêt en temps réel et, d’autre part, fournir rapidement un fonds de roulement aux petites entreprises, le tout en ligne. Elle propose aujourd’hui toute une gamme de prêts à terme et de lignes de crédit adaptés aux besoins des petites entreprises. De plus, elle offre aux clients banquiers une plateforme de services technologique et complète, qui facilite les prêts par l’intermédiaire d’ODX, une filiale en propriété exclusive de la société. Grâce à OnDeck, des clients issus de 700 secteurs – à l’échelle des États-Unis, du Canada et de l’Australie – ont obtenu plus de 10 milliards de dollars en crédit. L’entreprise a reçu la note de A+ du Better Business Bureau et une cote de 5 étoiles de Trustpilot. Pour plus d’information, consultez le www.ondeck.com.

Au sujet du Groupe Financier Evolocity

Le Groupe Financier Evolocity offre des solutions de financement rapides et flexibles aux petites et moyennes entreprises (PME) canadiennes. Disposant d’un processus simple de demande en ligne, le Groupe Financier Evolocity est surtout au service des PME et représente une source de capital de croissance importante et rapide à obtenir. En tant qu’entreprise canadienne, Evolocity comprend les exigences particulières du besoin de liquidité des petites entreprises. C’est pourquoi elle a développé une approche innovatrice pour le financement des PME. Pour plus d’information, consultez le www.evolocity.ca/fr/.

Règles d’exonération
Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs au sens de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995 et de tout autre instrument législatif applicable. De tels énoncés peuvent notamment être reconnus par l’utilisation du futur et du conditionnel ou de mots comme « permettre », « viser », « s’attendre », « prévoir », « continuer », « croire », « anticiper » ou « estimer ». Il s’agit notamment de déclarations concernant la fusion imminente entre les activités canadiennes d’OnDeck et le Groupe Financier Evolocity, ainsi que la prévision que ces entreprises fusionnées deviennent une plateforme de prêt en ligne de premier plan pour les petites entreprises au Canada. Ces énoncés se fondent sur nos croyances, nos attentes et nos hypothèses actuelles sur l’avenir de notre entreprise, ainsi que d’autres facteurs prévus (événements, tendances, conjoncture économique, etc.). Par conséquent, ils dépendent d’éléments incertains, de risques et de circonstances changeantes, qui sont difficiles à prévoir et souvent hors de notre contrôle. Vous ne devriez donc pas vous fier à ces énoncés prospectifs. Nos objectifs pourraient ne pas être atteints, et les résultats réels pourraient différer considérablement de nos attentes. Les grands facteurs susceptibles de nuire au respect des énoncés prospectifs comprennent des risques liés aux éléments suivants : (1) l’échec de l’entente imminente ou des retards imprévus à la signature de l’entente en raison de l’incapacité à satisfaire une ou plusieurs des conditions de clôture requises, ou des retards dans la satisfaction de ces conditions, ou pour d’autres raisons ; (2) notre capacité d’intégrer les entreprises de prêt canadiennes Evolocity et OnDeck, y compris les difficultés et les coûts imprévus liés à l’intégration ; (3) les avantages prévus de la fusion qui ne sont pas réalisés en tout ou en partie, ou qui prennent plus de temps que prévu ; (4) les réactions négatives possibles à l’annonce de la fusion ou à la clôture de l’entente qui pourraient avoir une incidence négative sur le rendement financier ; (5) l’aggravation de la conjoncture économique, pouvant entraîner une baisse de la demande pour nos prêts ou services et une hausse du taux de défaut de paiement de nos clients ; (6) l’efficacité de nos efforts de gestion des risques ; (7) les perturbations sur les marchés du crédit ainsi que la disponibilité et le coût de nos principales sources de financement ; (8) nos stratégies de croissance, notamment notre expansion au Canada par cette entente imminente et notre capacité à gérer efficacement cette croissance ; (9) les modifications de lois ou de règlements américains ou canadiens à l’échelle fédérale, étatique ou provinciale, ou encore de décisions judiciaires concernant l’agrément ou la supervision de prêteurs commerciaux, la restriction du taux d’intérêt, la force exécutoire des dispositions de compétences législatives dans les accords de prêt, la validité des partenariats avec les banques, le recours à des courtiers ou d’autres changements importants ; (10) notre capacité à prévenir ou à détecter les violations de sécurité, les interruptions de service et d'autres événements semblables susceptibles de compromettre l’intégrité des renseignements confidentiels de nos systèmes de données ou de nuire à notre capacité de prêt ; (11) notre capacité à embaucher et à maintenir en poste les employés qualifiés nécessaires à l’atteinte des objectifs opérationnels, technologiques et stratégiques de notre nouvelle entreprise fusionnée ; et (12) les conséquences de la concurrence dans notre industrie et de l’innovation de nos concurrents, ainsi que d’autres risques, dont ceux décrits dans notre rapport annuel (formulaire 10-K) pour l’exercice se terminant le 31 décembre 2017 et dans d’autres documents soumis occasionnellement à la Securities and Exchange Commission (qui sont ou seront disponibles sur son site Web à l’adresse www.sec.gov.). Nous ne nous engageons pas à mettre à jour ce communiqué de presse, sauf si la loi l’exige.

 

Personne-ressource pour les médias :

Jim Larkin

OnDeck

jlarkin@ondeck.com

Tél. : 203 526-7457

 

Alida Alepian

Capital-Image

aalepian@capital-image.com

Tél. : 514-739-1188, poste 239

 

Personne-ressource pour les investisseurs :

Stephen Klimas

Relations avec les investisseurs d’OnDeck

sklimas@ondeck.com

Tél. : 646 668-3582

Partager ce poste
Retourner au Blogue