Décisions technologiques Pour Votre Petite Entreprise - Groupe Financier Evolocity

Décisions technologiques Pour Votre Petite Entreprise

Décisions technologiques Pour Votre Petite Entreprise

En qualité de propriétaire d’une petite entreprise, vous avez d’innombrables décisions à prendre quotidiennement. La santé financière de votre entreprise repose sur vos épaules et les choix relatifs aux dépenses à faire sont cruciaux et parfois complexes. Investir dans la technologie peut être intimidant; c’est un investissement qu’il ne faut pas prendre à la légère. Comment savoir si vous avez pris la bonne décision? Alors, pour vous aider à surmonter les difficultés de cette décision cruciale, nous avons dressé une liste de quelques « À faire » et « À ne pas faire »

Pour commencer, investir dans le bon type de technologie pour votre entreprise est sans l’ombre d’un doute un  « À FAIRE » ! Comme les petites entreprises doivent évoluer dans notre monde de plus en plus numérique, une bonne solution technologique peut aider votre entreprise à atteindre un niveau supérieur. Il est vrai que la technologie peut être coûteuse, mais les portes qu’elle peut ouvrir assureront presque toujours un bon retour sur l’investissement, mais seulement à condition que l’outil soit choisi judicieusement. Tous les outils ne sont pas créés égaux et tous les outils ne conviennent pas parfaitement à vos besoins. Examinons attentivement certains types d’outils les plus courants :

Outils GRC

Les outils de Gestion des relations avec la clientèle (GRC) sont devenus le pilier de plusieurs petites entreprises à succès. Ils fournissent l’information sur les données de tous vos clients, sur les ventes et sur les statistiques. Les outils comme  Personnel de vente (Salesforce) vous permettent de fouiller dans les données de vos clients pour mieux les comprendre et ainsi répondre davantage à leurs désirs et améliorer de façon générale votre relation avec  eux. Ce genre de données est précieux pour maintenir votre relation avec vos clients actuels tout en vous fournissant de bonnes indications pour attirer et accueillir des clients que vous désirez.  Les possibilités d’un bon GRC sont infinies.

Outils d’information commerciale

Ces types d’outils aident les propriétaires d’entreprises à prendre de meilleures décisions basées sur les données qu’ils compilent et conservent. Les outils d’information sont très utiles parce qu’ils peuvent fournir, parmi tant d’autres choses, un aperçu sur l’histoire de votre entreprise, sur votre performance actuelle et sur vos prévisions. Une compagnie peut exploiter ces données, les analyser et les transformer en information utile que le propriétaire peut utiliser pour améliorer la stratégie de sa petite entreprise. Même si le marché est dominé par des logiciels de premier plan conçus par des companies telles que SAP et Oracle, il existe aussi des options gratuites.

Outils de sécurité de réseau

Votre  priorité numéro 1 doit toujours être de garder vos données en sécurité. Il est très probable que votre entreprise ait au moins quelques renseignements confidentiels. Donc, il est important que vous preniez les précautions nécessaires pour les garder en sécurité. Mettre en place des mesures de sécurité assure la tranquillité d’esprit de vos clients qui savent que leurs informations personnelles sont protégées et cela ajoute à la crédibilité de votre entreprise.  Cela peut aussi devenir le facteur déterminant auprès de clients éventuels pour leur faire choisir votre entreprise plutôt que celle d’un compétiteur. Inutile de dire qu’un seul manquement aux règles de sécurité peut porter atteinte de façon irréparable à la réputation de votre compagnie. Pour combattre les risques possibles, faites vos devoirs sur les différentes options de réseaux de sécurité qui sont sur le marché comme Kapersky et Digicert et déterminez quel type de solution répondrait le mieux à vos besoins.

Outils de médias sociaux

Les médias sociaux sont maintenant devenus un médium respecté pour les communications commerciales. Les grandes et les petites compagnies ont toutes adopté le marketing sur médias sociaux et se sont rendus compte que cela peut être une tâche qui exige beaucoup de temps. De l’obtention et la création du contenu pour votre public, à la distribution du message et la surveillance de cette distribution dans votre communauté, en passant par l’écoute des commentaires de la société au sujet de votre entreprise, tout ça peut devenir une bien lourde tâche. Arrive alors une foule d’outils pour vous aider à accomplir tout ce travail en vous sauvant temps et énergie. Un autre avantage à ce genre d’outils est l’analyse en profondeur que vous pouvez en tirer pour vous permettre de réajuster votre stratégie sociale.

De quoi doit-on se méfier :  Pièges de la souscription

Sachez toujours ce à quoi vous vous engagez. Aujourd’hui, plusieurs compagnies de logiciel offrent leurs produits à travers des réseaux cloud et exigent des souscriptions mensuelles ou annuelles plutôt qu’un tarif fixe. Aussi excitant que soit l’implantation d’un nouvel outil qui permet de profiter de toutes les possibilités, il est important de connaître les implications de l’engagement. Quelles sont les conditions? Assurez-vous de comprendre pour combien de temps vous vous engagez, est-ce au mois ou à l’année? Il est important d’établir ce que vous obtenez en supplément au service de base que vous demandez, comme le support et l’intégration. Ces services peuvent vous sauver la vie quand votre solution technologique fait défaut et vous laisse tomber !

Meilleure façon de procéder : Analyser votre technologie

Alors qu’il peut être tentant d’acheter, pour votre petite enterprise, l’outil le plus récent et le plus tape-à-l’oeil avec tous les gadgets, c’est toujours une bonne idée d’analyser les outils avant de vous engager à les acheter. Plusieurs offrent un essai gratuit. Si c’est possible, essayez au moins 3 options. Ceci aidera à minimiser les coûts ultérieurs associés à la nécessité de doubler les outils pour rencontrer tous vos besoins ou à abandoner des outils qui ont fait l’objet d’un mauvais choix.

  1. Assurez-vous que l’outil a une interface-utilisateur facile à utiliser. En fin de compte, si le logiciel n’est pas intuitif et convivial, votre nouveau logiciel finira par vous faire perdre plus de temps qu’il ne vous en sauvera.
  2. Assurez-vous que l’outil est adaptable de sorte qu’il peut grandir en même temps que votre petite entreprise. Beaucoup de logiciels sont maintenant disponibles par les systèmes basés sur le cloud fournissant l’accès aux versions les plus à jour, mais ce n’est pas utile si vos besoins finissent pas dépasser les capacités de l’outil pour lequel vous avez consacré du temps et des efforts à apprendre.
  3. Assurez-vous que votre outil comprend un support intégré, une formation et une intégration. Vous devez être certain que votre outil fonctionnera le plus tôt possible et que vous savez l’utiliser correctement. Et si cet outil vient à briser, qu’il y a quelqu’un de fiable à contacter pour obtenir de l’aide rapidement.

En résumé :

Il FAUT investir dans la technologie, mais NE PAS dépenser inutilement au-delà de vos besoins pour des gadgets dont vous n’avez pas vraiment besoin.

Il FAUT explorer vos options pour trouver ce qui convient, mais NE PAS précipiter les décisions relatives à la technologie.

Il FAUT vous assurer d’analyser vos outils, mais NE PAS acheter forcément le plus attrayant.

Il FAUT vous assurer que vos outils viennent avec des « extras » comme la formation, le support et l’intégration. NE PAS se contenter de moins seulement pour économiser quelques dollars, cela vous retombera sur le nez.

Cherchez-vous à augmenter votre budget relatif à la technologie? Considérez la possibilité de faire une demande de fonds, comme faire appel à un prêt aux petites entreprises  pour aider à supporter vos  besoins technologiques professionnels.

Partager ce poste
Retourner au Blogue