Comptant ou par carte? La question du traitement des paiements - Groupe Financier Evolocity

Comptant ou par carte? La question du traitement des paiements

Comptant ou par carte? La question du traitement des paiements

Tôt ou tard, tous les propriétaires d’entreprise font face à la question du comptant ou de la carte. Alors voici notre guide élémentaire pour aborder le traitement des paiements pour votre petite entreprise. Il y a beaucoup de bonnes raisons de commencer à accepter les cartes autant que le comptant.

Les avantages du traitement des paiements 

Vos clients l’apprécieront

Plus de 28% des consommateurs disent que la facilité est le facteur principal quand vient le moment de payer pour les produits et services. Le paiement par carte est devenu presqu’aussi courant que le comptant et pourtant les données recueillies par Intuit montrent que plus de la moitié des petites entreprises américaines n’acceptent pas les cartes de crédit.

Vos ventes augmenteront

C’est un fait reconnu. En acceptant un plus grand nombre de types de paiement, vous augmentez votre bassin possible de clients. Plusieurs clients accordent à la commodité plus d’importance qu’à tout autre facteur; offrir un choix d’options de paiement est un des plus grands avantages de nos jours. D’autres données recueillies par Intuit ont montré que 83% des entreprises ont vu une augmentation de leurs ventes. 18% ont vu leurs ventes augmenter jusqu’à 20 000 $ par mois !

Crédibilité accrue

Cette petite affiche dans votre vitrine signalant à vos clients potentiels que vous acceptez les cartes, ajoute non seulement un niveau de crédibilité à votre entreprise, mais peut devenir le facteur déterminant entre faire une vente ou non.

Aide le cash-flow (rentrée de fonds) de l’entreprise

Les transactions faites par carte sont réglées rapidement et les fonds sont ordinairement déposés dans votre compte à l’intérieur de 1 à 3 jours. Vous n’avez pas à attendre que les chèques soient encaissés ce qui offre une protection contre les pertes possibles à cause de chèques refusés.

C’est un avantage concurrentiel

Il se peut que vous perdiez des ventes en faveur de vos compétiteurs qui acceptent les cartes alors que vous ne les acceptez pas. Plus que jamais la plupart des clients s’attendent maintenant à pouvoir payer par carte et si ce n’est pas possible, ils n’hésiteront pas à aller ailleurs.

Votre entreprise a-t-elle besoin du traitement des paiements?

La plupart affirment que oui, les avantages d’accepter les paiements par carte dépassent de beaucoup les couts. Mis à part les avantages, chaque entreprise doit évaluer si oui ou non le traitement des paiements lui convient.

Déterminez quels sont les services dont vous avez besoin (et ceux dont vous n’avez pas besoin)

  • Quelles sortes de cartes voulez-vous accepter?
  • Combien de terminaux avez-vous besoin?
  • Avez-vous besoin de terminaux sans fil ou mobiles?
  • Voulez-vous accepter les paiements en ligne?

Ces questions n’en sont que quelques-unes que vous devez vous poser avant de contacter un fournisseur de traitement des paiements. Tout dépend de la structure et des besoins particuliers de votre entreprise.

Prenez connaissance des couts

Prenez connaissance et comprenez les couts associés au traitement des paiements par carte :

  • Couts d’installation
  • Couts associés à l’achat ou la location des terminaux
  • Frais de relevés
  • Frais de transactions
  • Frais de rétrofacturation
  • Frais d’ouverture de compte du marchand

Il s’agit ici seulement de certains couts dépendant des services que vous choisissez. Nous incluons un lien pour certaines définitions et autre terminologie utile se rapportant au traitement des paiements à la fin de cet article.

Une fois votre recherche faite sur les divers couts, c’est une bonne idée de calculer votre seuil de rentabilité pour le traitement des paiements. Ce seuil est le montant où vos profits sont suffisants pour couvrir les couts encourus par le traitement des paiements

Cherchez des fournisseurs

Il y a de très nombreuses compagnies, grosses et petites, qui offrent le service de traitement des paiements. Une simple recherche sur le web vous donnera une mine d’informations. Vous pouvez aussi demander à votre banque ou votre institution financière quels sont les services qu’elle offre dans ce domaine, si elle en a. Ou encore vous pouvez simplement consulter notre page Partenariat et vérifier nos Partenaires financiers.

Étudiez les conditions

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada analyse ce sujet très clairement. Tout doit être clair et limpide sur des sujets comme :

  • Toute obligation, frais et taux assujettis à une carte
  • Dates d’expiration et renouvèlement automatique
  • Comment annuler votre contrat et quel est le temps requis pour le préavis
  • Contacts pour la mise en application de l’accord et pour le support

Demandez, demandez, demandez, et si vous n’êtes pas encore certain, demandez encore

Ne soyez pas timide; si vous ne comprenez pas quelque chose, demandez des précisions. Soyez certain d’être d’accord à 100% avant de signer un contrat et ne signez jamais quoi que ce soit si vous sentez qu’on exerce de la pression sur vous.

Traitement des paiements : Du magasin (Brique) au commerce en ligne (Clic)

Les exigences du traitement des paiements sont un peu différentes pour un magasin ou pour un commerce en ligne. Si vous voulez accepter les paiements en ligne, vous aurez besoin d’une passerelle de paiement. Si vous acceptez les deux modes de paiement vous pouvez choisir un fournisseur qui offre les deux ou renseignez-vous sur les options d’un troisième groupe de passerelle de paiement, comme PayPal.

Enrichissez votre vocabulaire relatif au traitement des paiements

La connaissance vous donne du pouvoir. Consultez cette liste utile de termes relatifs au traitement des paiements avant de commencer votre recherche.

 

Partager ce poste
Retourner au Blogue